• Jimmy Neutron

    Jimmy Neutron

     

    Et voici un article spécial Jimmy Neutron C'est le premier du genre depuis très longtemps, il faut se remettre en selle.

     

     

      

      

    On suit les aventures d'un gamin apparemment ordinaire, dans une ville ordinaire Retroville. Ordinaire, pas tout à fait, il s'agit d'un gamin surdoué du nom de Jimmy Neutron, un inventeur de génie accompagné de son fidèle compagnon à quatre pattes robotique Godar.

     

    Surdoué et grand inventeur certes... Mais il lui arrive (souvent) que ces inventions conduisent presque à la catastrophe. Quelque exemples, il va vouloir combler a solitude en créant un petit frère robotique Frebot qui va lui pourrir la vie et lui voler la vedette, ramener du passé Thomas Edison vers le futur ce qui vas faire disparaître progressivement les objets dépendant de l’électricité, transformer sa mamie en bébé, changer le passé pour être riche et s'offrir une bibliothèque encyclopédie riche et très chers, mais qui vas conduire ces parents à devenir cons comme des bourgeois arrogants etc...

      

      

    Heureusement il est également accompagné de deux amis, pas toujours d'une grande aide on doit dire. Sheen un acro à sa série, ces jouets et jeux vidéos ultralord et Carl un ami... Un peu con... C'est ça. Il a aussi ces parents dont son père lui aussi... Con... Et sa mère qui et plus intelligente, et qui parfois peut démontrer à son fils (sans lui faire changer d'avis) à qu'elle point certaines de ces expériences peuvent être délicates voir dangereuses. Il y a aussi d'autres personnages centraux, cindy et son amie, la maîtresse, le beau goss qui se la pète etc... Mais je ne vais pas parler de tout ça ^^

    GBAbot : Et pourquoi pas ?

     

    Tu veux le faire peut-être ?

      

      

    Heureusement vers la fin de l'épisode alors que la situation semble de plus en plus désespérée, Jimmy se concentre avec une vue de son cerveau où on voit des éléments de l'épisodes. Et dans un cri « cerveau en éruption » trouve la solution au problème !

    Avec Frebot, il vas crée des parents pour lui (robotique évidement) et déménageront sur la lune...

    Avec Edison... En fait pas de solution.

    GBAbot : Bad end ?

    Non, en fait la maîtresse d'ont il est amoureux lui signifie qu'elle préfère la liberté du célibat. N’ayant plus de raison de resté il rentre chez lui.

    Pour Granny (la mamie un poil trop rajeunie) après avoir étés repéré-e-s par d'autres client-e-s du magasin qui l'ont vu parlée et qui décident de les poursuivre jusqu'à chez eux. Il décide d’accrocher une ficelle au dos de bébé Granny pour faire semblant d'avoir tricher. Puis lui fait boire un antidote

    GBAbot : antidote que ce cons de Carl va boire (voir au-dessus)

    Yep... Il est con, je l'ai dit... Non je suis désolée de ne plus me retenir ! C'est un abru...

    GBAbot : On va couper cette séquence

    Pour le dernier problème c'est un peu morale de fin. Quand il s’aperçoit qu'il a l'encyclopédie d'ont-il rêvé, mais que ces parents on radicalement changer.

    GBAbot : En saloperies de capitalistes !

    Il retourne dans le passé pour corriger l'erreur.

      

      

    Bon voilà je ne suis pas particulièrement fan de ce dessins animée, mais il a tout de même un côté sympas.

    GBAbot : En fait pourquoi les images sont aussi dégueulasse ?

    Ça ce sont les images des quatre épisodes Jimmy Neutron en cartouche GBA vidéo (d'où les "play" et "fast forward")

    GBAbot : Ça c'est de la haute technologie pixelisant o/

    Bon place aux jeux

    Jimmy Neutron

     

    Premier jeu Jimmy Neutron

     

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Le décor est planté, des extra-terrestres ont enlevés nos parents.

    GBAbot : Et seul un gamin capable de mettre la terre en danger sur un coup de tête peut les libérer

    Les premiers niveaux consistes d'abord à retrouver des pièces pour réparer notre vaisseau pour partir secourir les parents de Rétroville. Pour nous aider dans notre tâche nous disposerons d'un jet-pack que nous devrons d'abord recharger sur des stations disperser dans certains niveaux, un blaster pour rétrécir ou détruire les ennemis (là aussi il faut d'abord chopper des munitions) et son fidèle chien Goddard que l'on contrôlera dans certains niveaux.

    Dans le jeu on traversera plusieurs mondes divisés en plusieurs petits niveaux comme Rétroville, une météorite (je crois) la planète des Yokians etc... Certains niveaux se feront en mode sept un peu comme les niveaux 3d véhicule Action Man Robot Attack, ces niveaux sont bien fais rajoute un peu de diversité au jeu. Pour le reste l'essentiel du jeu sera de la plateforme classique dans plusieurs niveaux où il faut retrouver des objets. De niveaux en niveaux nous croiserons des plateformes friables, des murs lasers, des télé-porteurs etc... Ainsi que pleins d'ennemis comme les Yokians d’ont certains déguisés au début

    GBAbot : Très beau déguisement, on a du mal à voir qu’il s’agit de… Pastèque géante volante avec des vêtements…

    mais aussi des abeilles, des chiens, écureuils

    GBAbot : Saleté de faune et saleté de nature

    ça c'est pour Rétroville, il y aura d'autres ennemis comme des ovnis qui tirs des lasers, des mines volantes etc...

    Les graphisme sont bien et les animations sont fluides et rapides, je n'ai pas connus personnellement de ralentissement. Et les musiques sont également bien je trouve quoique malheureusement répétitives au bout d'un certain moment (une musique par monde)

    Jimmy Neutron

     

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Cette fois-ci le scénario nous conduit à visiter une comète traversant l'orbite de notre planète tous les ans. Après avoir récupéré le nécessaire chez soi on m'est le cap sur la comète avec notre belle fusée du dessin animé toujours accompagné de Goddard.

    GBAbot : Qui peut servir d'escalier, de kamikaze etc...

    Le respect, tout ça !

    Le niveau en fusée et pas mal sympas avec son mode 7, la fusée et bien maîtrisable. On a une arme principale et une arme plus puissante utile contre les plus gros cailloux de l’espace. Une fois face à la comète il faut bien la cibler pour qu'une fois la cible devenue rouge tirer au grappin dessus.

    Après une bref visite de la comète nous tombons sur un extra-terrestre nommé Twonkies. Ce dernier semble avoir une dent contre notre vaisseau.

    GBAbot : On s'est peut-être posé chez lui.

    Pour le calmer, coup de pied en glissade pour qu'il se prenne ses propres énormes boules de neiges, et on peut rentrer sur Terre.

    GBAbot : En fait depuis quand il y a une atmosphère sur une comète ?

    Mmmmh... La suite

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Mais voilà de retours sur Terre on s’aperçoit qu'un petit Twonkies c'est incrusté dans le vaisseau. La seule chose logique à faire dans cette situation est... De le donner à Carl... Le même imbécile que tout à l'heure...

    Evidemment ce qui devait arriver arriva, les Twonkies se multiplièrent et envahirent tout Rétroville. Cindy nous intime donc l'ordre de réparer notre grosse bourde. A notre charge de capturer les Twonkies à l'aide de nos gadgets comme celui de base l'aspirateur démodulateur réciproque pour les attraper et les renvoyer chez eux.

    Après un bon début de chasse on s’aperçoit que certains Twonkies on grossit et pris de la puissance, ils réagissent en fait majoritairement aux sons. Il faudra utiliser le Sheenographe pour les faire rétrécir

    GBAbot : les qualités de chanteurs de Sheen

    Une fois les Twonkies capturés, ont envois Goddard se faire péter sur l'instrument qui diffuse la musique ou la voix en cause. D'autres gadgets sont à découvrir comme le rétrécisseur, le jet-pack, le lanceur de hamster invisible etc... Il faudra trouver trois pièces pour avoir chacun de ces gadgets bien plus nombreux que dans le jeu précédent. Dommage cependant que l'obtention des outils et l’addition de ces derniers soit linéaire et ne donne pas de liberté à notre imagination, mais bon. 

    A certains moment nous devront affronter des boss aussi bien humain que Twonkies. On se retrouve même rétrécie par notre propre invention. 

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

     

    Bon ce n'est pas un extra digne des Castlevania ou des Métroid, mais le jeu est plutôt pas mal est sympa. Il est vrai qu'il y a des idées non développées et c'est dommage, mais pour avoir vraiment joué à des jeux moisie, ce jeu plutôt sympathique.

    Jimmy Neutron

     

     

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Bon pour le scénario qui est en anglais à ce que j'ai compris on présente une invention en classe où on place un livre Jet Fusion et qui tourne mal et nous absorbe dans un autre monde. 

    Et dans ce monde nous croisons Jet Fusion, rien que ça o/

    GBAbot : Je me demande ce qu'il va se passé... Tomber sur des ultralords qui chevauchent des lamas ?

    Nous devons donc surprise sauver la terre o/

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

     

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Pour nous aider dans notre quête on a plusieurs armes comme un Blaster pour détruire des ennemis, des sortes de bombes, une arme capable de geler par exemple des rochers en fusion sautant les transformant en plateforme etc...

    On a également l'aide habituel de notre fidèle chien Goddard qui peut se transformer en hélico pour nous faire sauter plus haut ou en véhicule sous-marin.

    Nous devrons affronter plusieurs types d’ennemis comme des ultralords miniatures, des ninjas, des... Je ne sais pas... Des chauves-souris etc...

    Au bout des niveaux on affrontera des boss, les deux que j'ai croisés par exemple Sheen et Carl qui on visiblement pétés les plombs. Mais je n'ai pas de capture de ces combats malheureusement

    GBAbot : Le bon travail inachevé

    Gros point faible quand même, les mots de passes pas pratique franchement.

    Les niveaux sont bien construit à ce que j'ai vus et Jimmy se contrôle sans problème, fluide et rapide.

    Pas grand-chose à dire niveaux sonore et graphisme c'est plutôt bon.

    Jimmy Neutron

     

    On va finir ce billet avec un jeu en "3d" un peu en vu du dessus

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    On se retrouve donc à Rétroville où on se balade de niveau en niveau, là par exemple on commence avec le rêve de Cindy, enfin un cauchemar d'on elle est visiblement prisonnière. On peut également trouver un magasin.

    C'est un jeu de plateforme avec une 3D plutôt bien fait

    GBAbot : Bien fait ?

    C'est de la GBA je te rappelle, les décors sont bien fais. Bon par contre sur certains sauts c'est très complexe à gérer. Il faut atteindre une dizaine d'objectifs, comme là activer des manèges. Le tout en évitant des ennemis que l'on peut éliminer avec un blaster à munition limitée, si on arrive à court de munition on doit attendre que l'arme se recharge un peu avent de pouvoir tirer un ou deux coups ce qui n'est pas pratiques.

    On peut trouver également des bonus de vie, d'arme et de l'argent à dépenser dans le magasin.

    Petite frustration par contre, vous connaissez les petites animations quand on laisse le perso sans bouger. Là il fait ces mimiques même en pleine action (3e photos en haut) ce qui n'aide pas dans certains passages compliqués.

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Dans certains niveaux il faut éliminer des monstres, c'est là que le manque de munitions devient très handicapant. Heureusement les ennemis ne sont pas très intelligents et une fois bien placé il suffit juste de leur tirer dessus quand il passe devant vous.

    Certains ennemis de base te fixe même sans rien faire

    GBAbot : Salut, alors comme ça... T'es un dinosaure ?

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    "Tu a assez de rubis"

    Jimmy Neutron  Jimmy Neutron

    Après avoir fait les trois niveaux des trois mondes on peut affronter le boss du monde, ici des nuages. Il faut tirer sur les nuages noirs en évitant le nuage rouge qui nous charge dessus de temps en temps. Heureusement il y a des bonus, mais aussi un magasin d'où l’intérêt d'avoir un minimum d'argent pour acheter des coeurs et de l'énergie pour son arme.

    Les musiques sont bonne, les bruitages correctes, on a aussi une bonne maniabilité.

     

    Bon voilà ce n'est pas un article des plus brillants je le trouve moi-même. Promis au prochain article je fais mieux.

    GBAbot : Même promesse qu'à chaque fois

    Allez promis c'est un article pour se remettre dans le bain.

     

    « Pokémon Vert Feuille #10 La route victoire, le conseil 4 et clap de finMetroïd Fusion #1 Arachnus »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :