• Wario Land 4

    Article publié ici à titre d'archive en attendant correction et amélioration

    C'est reparti pour un nouveau test avec l'un de mes jeux préférés de la Game Boy Advance Wario Land 4. Wario est de retour pour une nouvelle chasse au trésor. Toujours aussi avide de trésor, il apprend qu'une nouvelle pyramide a été découverte dans la jungle. Une occasion rêvée pour lui de partir à la quête de bijoux et de pierre précieuse, mais il ignore que son aventure prendre un tout autre sens après.

     

     

     

     

     

     

     

    Ce jeu fait partie de mes jeux préférés de la GBA, j'y rejoue encore et encore sans hésiter. Des les premiers instants du jeu le premier monde qui se passe à l'entrée de la pyramide nous propose de nous adapter au gamaplay du jeu. Le didacticiel et simple, mais efficace, il nus oppose aux diverses situations que nous rencontrerons dans le jeu. Courir, sauter, détruire certains obstacles, ouvrir les coffres ect...

     

     

     

     

     

     

     

    Les niveaux se déroule à peu près de la même manière. L'objectif des niveaux et de récupérer un oiseau clé pour ouvrir les diffèrent sas et accéder aux niveaux suivants. Dans les différents niveaux vous avez un arsenal de coup à votre disposition pour chasser les montres qui vous font obstacle. Vous pouvez les balayer à cous de charge d'épaule, les écraser ou leur balancer des projectiles voir même des monstres assommer.

     

     

     

     

     

     

     

    Le gameplay du jeu est bien travaillé et bien fait et adapté à la GBA, les mouvements sont bien travaillés. Dur dur de décrocher après avoir commencé une parie. On saute, on écrase, on fonce. Le bonheur d'un gameplay simple et intuitif.

     

    Les niveaux sont truffés d'objets secrets comme des diamants et autre ce qui rallonge la durée de vie du jeu. Deux modes de difficulté sont présents ce qui permet d'adapter les jeux à diffèrent types de joueur.

     

    Mais ce que je préfère dans ce jeu c'est l'humour. Warioland 4 m'est en effet l'accent sur l'humour et les situations ubuesques. Joues gonflées, ventre démesuré, forme de toupie, torche humaine il y en a pour tous les goûts.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce qui m'a bluffer dans ce jeu, c'est les graphismes, l'à on a affaire à une vraie perle de la GBA. Des graphisme colorés lumineux, mais qui n'agresse pas les yeux. Une profondeur et des décors de toute beauté. Wario est bien dessiné tant qu'à lui et les mouvements sont bien animés. Les autres personnages et ennemis ne sont pas en reste, car il bénéficie autant d'un bon travail de design, du pur bonheur. On se balade entre plusieurs niveaux bien varier avec des thèmes bien diffèrent avec toujours des décors soignés.

     

     

     

    L'autre surprise nous vient des musiques. Les thèmes musicaux sont un petit régal pour nos oreilles. Les thèmes musicaux sont un vrai bonheur, varier et bien travailler on est plongé dans l'ambiance. Certaines musiques en plus (et c'est une surprise pour la GBA) sont accompagnés par une chanson, incroyable. D'ailleurs un de mes thèmes préférés est accompagné d'une chanson et il ne m'était pas rare de rejouer le niveau seulement pour la réécouter. La bande-son est bien travaillé avec des effets sonores agréables.

     

     

    Bref c'est encore un pur regale que de rejouer à ce jeu et je le conseil à tout les fan de jeux vidéo du genre, et meme au-delà

    « Lucky luke - WantedKim Possible »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :